[./pages/reves__bruit_t_bouhourspag.html]
[./pages/reves_motivants_t_bouhourspag.html]
[./pages/reves_eponge__t__bouhourspag.html]
[./pages/reves_problemes_physiquespag.html]
[./pages/reves_sentiments_t_bouhourspag.html]
[./pages/reves_illustrant_problematiquepag.html]
[./pages/reves_eclairant_une_situationpag.html]
[./pages/reves_signant_evolutionpag.html]
[./pages/reves_cycliques_t_bouhourspag.html]
[./pages/reves_porteurs_de_sagessepag.html]
[./pages/reves_bouleversants_t_bouhourspag.html]
[./pages/reves_koan_t_bouhourspag.html]
[./pages/reves_passe_familialpag.html]
[./pages/reves_premonitoirespag.html]
[./pages/reves_machiaveliquespag.html]
[./pages/reves_opportunistespag.html]
[./pages/comment_utiliser_les_revespag.html]
[./pages/reves_conclusionspag.html]
[http://www.creativeunivers.com]
REVES : de l’ombre à la lumière : un chemin parmi tant d’autres... DIVERSES CATEGORIES DE REVES INTRODUCTION Pendant une longue période de ma vie, j'ai rêvé comme tout le monde, sans me souvenir de mes rêves, mises à part 4 exceptions marquantes, que j'ai notées. Puis à partir de 1977, mes rêves commencent à devenir plus fréquents et marquants. La grande majorité est en couleur…ce qui me donne envie de les dessiner pour ne pas les oublier. Les rêves nombreux et importants se sont toujours produits dans des périodes de stress (mariage, deuils, chocs affectifs importants.) Lorsque j'ai dessiné les Cartes de la Nuit, en 1998, j'ai sorti les rêves majeurs et marquants, d'un lot d'environ 12500 rêves,…qui pour beaucoup rejoignent des archétypes connus. Depuis 2000, les rêves sont plutôt occasion de réfléchir sur les évènements du quotidien que pourvoyeurs d'images. En 2008, j'ai repris cet énorme matériau pour tenter une synthèse. J'ai donc focalisé mon attention sur ce qui pouvait être représentatif d'une ambiance pendant une période donnée, sur ce qui pouvait révêler un rythme, des phases…et les évolutions qui pouvaient se voir au cours du temps. Je ne me suis pas appesantie sur les symboles : ceux-là ayant été traités de façon magistrale par Georges Romey dans son dictionnaire de la symbolique en 4 tomes. Bien qu'il se soit consacré à l'étude des rêves éveillés, j'ai pu constater que les interprétations, dans la grande majorité des cas, sont valables pour les rêves nocturnes. J'ai cependant constaté une différence notable : il est exceptionnel que la fin d'un rêve rejoigne le début. Ce travail représente un chemin parmi tant d'autres, il n'est en aucun cas exemplaire dans son développement, mais il peut donner des idées sur ce que peut nous indiquer notre inconscient au fil du temps. J'ai ainsi déterminé des rêves : Bruit de fond, qui sont un murmure permanent et sans grand intérêt : un peu comme des vieux rhumatismes qu'on traîne Motivants, qui sont source d'inspiration. Eponge : ils révêlent que nous sommes imprégnés par les pensés des autres. Parlant de problèmes physiques :apnée, début de maladie… Ressortant des sentiments profonds que nous ne nous sommes pas exprimés. Illustrant une problèmatique psychologique Eclairant une situation : qui donnent des images pour comprendre ce qui nous arrive. Marquant une évolution : ils montrent clairement comment notre comportement a changé, au cours du temps. Cycliques : qui reviennent périodiquement sur une période plus ou moins longue. Porteur de sagesse : nous apportent images ou conseils consolants et /ou motivants. Bouleversants, qui ont un impact émotionnel Koan : qui nous plongent dans un abîme de réflexion Semblant venir du passé familial : ils sont comme un écho lointain des émotions fortes éprouvées par nos ancêtres. Prémonitoires : surprenants, dérangeants,mais peut courants. Machiavéliques : dont la signification doit être décryptée car nous nous trompons sur leur signification. Opportunistes : sorte d’agendas de notre vie quotidienne Comment j’ai utilisé mes rêves CONCLUSION lien avec “un univers créatif”
[Web Creator] [LMSOFT]